Accueil

En cette période de cyber malveillance, nous vous recommandons fortement de changer votre mot de passe afin de sécuriser vos accès. 

Covid Long

Covid long, symptômes prolongés ou post-Covid: qu'est-ce que cela signifie ?

Sans-titre-1.jpg

Source : https://www.iledefrance.ars.sante.fr/covid-long-qui-contacter-quelle-organisation-des-soins-en-ile-de-france

 

Il s’agit de personnes confrontées à des symptômes et signes cliniques plus ou moins invalidants qui s’étendent au-delà de 4 semaines après le début de la maladie. 

Ces symptômes, nombreux et très divers d’une personne à l’autre, peuvent concerner tous les organes. Il peut s’agir de :

  • signes et symptômes « généraux » : fatigue durable, douleurs, maux de têtes, faiblesse musculaire, essoufflement à l’effort, problèmes cutanés, anxiété, troubles du sommeil, troubles de la mémoire et de la concentration, dénutrition …;
  • signes neurosensoriels : perte du goût et/ou de l’odorat persistante ;
  • complications rénales, digestives, pulmonaires ou neurologiques, nutritionnelles, notamment à l’issue d’une hospitalisation en réanimation.

 

Covid long : comment s'organise le parcours en Île-de-France ? 

Les préconisations nationales : 

Recommandations de la HAS :

 

Recommandations ministérielles : 

 

 

Un dispositif clé au niveau régional : les cellules d’appui et de coordination Covid-long*

Les cellules d’appui et de coordination Covid long sont joignables par les professionnels, les patients et les aidants. Elles peuvent informer, orienter vers les ressources adaptées, évaluer les besoins, identifier des intervenants médico-sociaux et aider à les mettre en place et les coordonner. Dans la plupart des départements, les cellules sont portées par les dispositifs d'appui à la coordination (DAC) financés par l'ARS.

Le médecin traitant reste la première porte d’entrée. Si le patient est en situation plus complexe, nécessitant plusieurs interventions coordonnées ou avec des problématiques médico-psycho-sociales cumulées, la cellule d’appui peut aider le médecin traitant ou les autres professionnels à trouver des solutions : coordination des évaluations et examens complémentaires, planification et organisation des interventions et rééducations ...

 

 

La cellule d'appui covid long sur le département : 

CCLAP (Cellule COVID Long Ambulatoire Paris) / Centre COVISAN 13-14-15

 01 42 17 64 61 - contact@cclap.fr - 10h - 17h du lundi au vendredi

 

Pour en savoir plus, consulter le site de l'ARS : https://www.iledefrance.ars.sante.fr/quelle-organisation-pour-le-parcours-de-covid-long-en-ile-de-france

 

 

*L’ARS Ile-de-France procède à un traitement de vos données personnelles sur le fondement de l’article 6 1.e) du Règlement général sur la protection des données (RGPD) du 27 avril 2016 pour permettre le suivi de l’activité des cellules d’appui « COVID long ».

Les données à caractère personnel d’identification et de santé (données pseudonymisées) vous concernant sont conservées jusqu’à la date fixée à l’alinéa 3 de l’article 11 de la loi n° 2020-546 du 11 mai 2020 prorogeant l'état d'urgence sanitaire et complétant ses dispositions.

Elles ne peuvent être communiquées qu’aux destinataires suivants : personnels de l’ARS d’IDF et de la Direction générale de l’offre de soins du Ministère de la santé en charge du suivi précité ainsi que les cellules d’appui « covid long » d’Ile-de-France

Conformément au RGPD et à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et de portabilité des données vous concernant. Vous pouvez également demander la limitation du traitement de vos données et vous opposer, pour des raisons tenant à votre situation particulière, au traitement des données vous concernant.

Vous pouvez exercer ces droits en adressant votre demande au délégué à la protection des données de l’ARS par courrier à l’adresse suivante : Délégué à la protection des données de l’ARS, Immeuble Curve, 13 rue du Landy 93200 SAINT-DENIS ou par courriel à l’adresse :  ars-idf-dpd@ars.sante.fr 

Vous disposez enfin d’un droit d'introduire une réclamation auprès de la Commission nationale de l’informatique et des libertés, si vous considérez que le traitement de données à caractère personnel vous concernant constitue une violation du règlement général sur la protection des données et de la loi informatique et libertés.